header comprendre la cataracte

Qu’est-ce que la cataracte ?

La cataracte est une maladie de l’oeil qui correspond à une opacification, le plus souvent lentement progressive, du cristallin.

Normalement, le cristallin est parfaitement transparent et laisse passer les rayons lumineux qui entrent par la pupille et se focalisent sur la rétine : la vision est alors pafaitement claire (figure de gauche).

Le plus souvent sous l’influence de l’âge et des UV, le cristallin va alors lentement perdre de sa transparence et devenir opaque. Les rayons lumineux sont alors absorbés par le cristallin cataracté (baisse de la vision) et ils sont également diffractés dans toutes les directions lors de leur traversée du cristallin malade (éblouissements) (figure de droite).

Baisse de la vision, brouillard visuel, impression permanente de porter des verres de lunettes sales, gêne à la lumière, voire cécité… sont les signes de la cataracte constituée, à différents stades.

Cependant, comme nous l’avons vu, la cataracte arrive souvent avec l’âge et, lors d’une baisse de vision chez un patient de plus de 65 ans, il est important de faire un bilan précis afin d’éliminer une autre cause de baisse de vision (notamment les maladies de la rétine, en particulier la DMLA).

D’autres causes peuvent expliquer ou accélérer la constitution d’une cataracte :

  • Des maladies générales comme le diabète,
  • Des médicaments comme la cortisone, les antipaludéens, les sels d’or, …
  • Des maladies de l’oeil comme la myopie forte, le glaucome, l’uvéite récidivante, .. ou suite à une opération de l’oeil (décollement de la rétine, vitrectomie..),
  • Les traumatismes oculaires, surtout chez les jeunes,
  • etc..

Lorsque le patient devient gêné (et l’appréciation de cette gêne va être différente en fonction des personnes), il faut traiter cette cataracte. Le seul traitement qui existe est une intervention chirurgicale de la cataracte. Aucune goutte, aucun comprimé ne peut la faire régresser ou disparaître. Une fois présente, la cataracte va spontanément s’aggraver mais à une vitesse, là aussi, différente entre chaque patient.

 

Oeil sains

schéma de la vision normale cataracte

Oeil atteint de cataracte

schéma de la vision cataracte

Quels sont les symptômes de la cataracte ?

exemple de la cataracte photo patiente dr coullet

Faites glisser le curseur pour voir comment la cataracte affecte votre vision.

Quelles sont les causes de la cataracte ?

On peut classer les cataractes en fonction de leur origine:

la cataracte due au vieillissement dite sénile. Le processus normal de vieillissement est à l’origine de l’opacification du cristallin. c’est la cause la plus fréquente de cataracte. Elle peut être accélérée par l’exposition régulière et prolongée aux UV et par certains facteurs environnementaux (dont l’alimentation et le tabagisme par ex.).

la cataracte secondaire. Cette affection oculaire peut trouver son origine dans certains problèmes des yeux : myopie importante, glaucome ou décollement de rétine. Des maladies chroniques, comme le diabète +++, peuvent également se compliquer d’une cataracte. Enfin, la prise de certains médicaments (comme la cortisone +++) ou l’exposition à de fortes doses de radiation peuvent aussi être en cause.
la cataracte traumatique. Un traumatisme oculaire peut entraîner une opacification du cristallin.
la cataracte de l’enfant (congénitale). Elle peut être l’un des symptômes d’une maladie congénitale comme la trisomie 21 ou la galactosémie. La transmission d’une infection (rubéole, toxoplasmose ou encore herpès génital) de la mère au foetus pendant la grossesse peut être à l’origine d’une cataracte dès la naissance.

Quelque soit l’origine de la cataracte, celle-ci va avoir tendance à s’aggraver à une vitesse variable en fonction des individus. 

Quelque soit l’origine de la cataracte, son traitement est uniquement chirurgical et repose sur l’extraction du cristallin malade et son remplacement par un implant synthétique. 

A quel âge peut-on avoir la cataracte ?

fini la cataracte

Le vieillissement de l’oeil est un facteur déterminant dans la survenue de la cataracte. En France, l’âge moyen pour une intervention de ce type se situe autour de 75 ans.  

A partir de 85 ans, cette affection concerne environ 70% des individus !

Et, dès 65 ans, 20% des patients présentent une cataracte qu’il faut opérer.

Dans les rares cas de cataracte congénitale, on opère même des nouveaux-nés pour leur éviter des risques de cécité précoce.

La cataracte est une maladie du cristallin qui est étroitement liée à l’âge. C’est une maladie du vieillissement de l’oeil.

Quand et comment détecter ce trouble visuel ?

Les signes qui doivent faire évoquer une cataracte, surtout après 65 ans, sont les suivants :

 

  • La baisse de l’acuité visuelle est le premier signe, mais elle s’installe très progressivement, durant des mois, voire des années.
  • Hypersensibilité à la lumière (photophobie).
  • Éblouissement en contre-jour, lors du passage de la lumière à l’obscurité.
  • Sensation d’éblouissement ou d’aveuglement la nuit, rendant la conduite de nuit difficile.
  • Présence d’un halo autour des sources lumineuses.
  • Sensation de brouillard.
  • Modification de la vision des couleurs (seuls les rouges et les orangés demeurent bien perçus)
  • Baisse de la vision des contrastes.
  • Les objets semblent plus ternes, grisâtres, délavés, moins lumineux
  • Sensation de vision double
  • Impression de verres de lunettes toujours sales

La présence d’un ou plusieurs de ces signes doit faire réaliser un bilan ophtalmologique précis et complet. Il doit impérativement comporter une évaluation de la rétine (macula) pour éliminer toute pathologie associée (notamment DMLA) pouvant être impliquée dans la baisse de vision. 

Comment évolue la Cataracte ?

La cataracte évolue de façon inéluctable vers la cécité en l’absence de traitement chirurgical. Cette évolution est plus ou moins rapide en fonction des individus. 

Au stade terminal, la cristallin devient complètement opaque: c’est le stade la cataracte blanche (ou brune dans certains cas). Le patient est alors aveugle (cf. infra).

La cataracte est la première cause de cécité évitable dans les pays en voie de développement.

Comment corriger la cataracte ?

Le seul traitement de la cataracte constituée est un traitement chirurgical.

L’opération dela cataracte consiste à retirer ce cristallin en l’aspirant au travers d’une micro-incision faite dans la partie périphérique de la cornée. La cataracte ainsi retirée, le cristallin est alors remplacé par un cristallin artificiel (l’implant intra-oculaire). Cet implant souple est plié dans un injecteur et inséré au travers de la même incision utilisée pour retirer la cataracte.

Il se déploie alors dans l’enveloppe de l’ancien cristallin qui est conservée pendant l’opération.

A la fin de l’intervention, l’implant se situe donc juste en arrière de la pupille (sauf particularités anatomiques ou chirurgicales).

L’implant intra-oculaire est invisible et existe sous plusieurs versions, choisies au préalable en concertation avec le patient. Cet implant est mis en place à vie : il ne s’abîme pas, ne se déplace pas, il n’y a pas de rejet.

Demande de devis

    Demande de devis

      Demande de devis

        Demande de devis

          Laissez nous votre téléphone, notre secrétariat vous rappelle dans les meilleurs délais.

          logo Docteur Coullet docteur chirurgien ophtalmologiste