comprendre l'astigmatisme

Une vision normale, contrairement à l’astigmatisme, se caractérise par une convergence parfaite des rayons lumineux sur la rétine lors de la vision de loin (figure de gauche).

L’astigmatisme est un défaut visuel dû à une anomalie régulière de la forme de la cornée. La cornée, au lieu de ressembler à un ballon de foot, ressemble plutôt à un ballon de rugby ! Elle présente une forme dite “torique“.

Il en résulte que l’image au loin regardée par la personne astigmate se focalise dans l’oeil en 2 foyers principaux distincts. L’image regardée perd donc en netteté et en contraste. La personne astigmate aura ainsi tendance à confondre des lettres ou des chiffres qui se ressemblent (figure du milieu).

Une façon de corriger ce défaut visuel est donc de faire appel à des lunettes équipées de verres cylindriques (figure de droite). Ils vont éviter “l’étalement” de l’image sur la rétine pour permettre une vision nette avec un seul point focal.

Les inconvénients des lunettes chez les astigmates sont bien connus : déformation des images en périphérie des verres, effet de “tangage” et vertiges possibles au début du port, éblouissement nocturne, sans compter les problèmes liés aux montures, à l’activité physique, la pluie, la vapeur…

La vision normale

schéma scientifique de l'astigmatisme

La vision astigmate

schéma scientifique de l'astigmatisme

La vision corrigée

schéma scientifique de l'astigmatisme

Quels sont les symptômes de l'astigmatisme ?

patiente souffrant d'astigmatisme en attente opération dr coullet photo patiente dr coullet

Faites glisser le curseur pour voir comment l’astigmatisme affecte votre vision

Quelles sont les causes de l'astigmatisme ?

L’astigmatisme physiologique est lié à la forme de la cornée.

Il n’y a pas une transmission familiale simple de l’astigmatisme. 

 

L'astigmatisme est-il transmissible ?

L’astigmatisme est généralement une anomalie congénitale de l’œil et qui n’évolue quasiment pas au cours de la vie, c’est un astigmatisme régulier. Pratiquement tout le monde présente un certain degré d’astigmatisme. L’astigmatisme est classiquement décrit comme non héréditaire. Cependant, des études récentes tendent à montrer, dans certaines familles, une transmission dominante autosomique. L’astigmatisme peut être ainsi transmis de façon héréditaire mais le contrôle génétique de l’astigmatisme paraît moins important par rapport aux facteurs environnementaux que dans le cas de myopie ou d’hypermétropie

Dans de rares cas, il peut être acquis c’est-à-dire lié à une déformation accidentelle de la cornée (traumatisme, infection, intervention chirurgicale, etc…). Il est alors souvent irrégulier, plus difficile à corriger.

A quel âge devient-on astigmate ?

astigmatisme | docteur coullet

Comme l’astigmatisme est lié à la forme de la cornée qui est codée génétiquement, l’astigmatisme est un défaut visuel qui survient très tôt dans l’enfance. En revanche, c’est un défaut visuel très stable.

Par contre, la survenue d’un astigmatisme tardif et évolutif doit faire craindre la présence d’une maladie de la cornée (le kératocône) qui entraîne sa déformation progressive.

L’astigmatisme physiologique est un défaut visuel stable débutant dans l’enfance. Dans le cas contraire , un bilan ophtalmologique plus détaillé doit être réalisé.

Quand et comment détecter ce trouble visuel ?

Le patient qui souffre d’astigmatisme va éprouver des difficultés à différencier des lettres ou des chiffres qui se ressemblent (par ex., un “E” avec un “B” ou un “8” avec un 6″) et cela à toutes les distances de lecture. L’image perçue est alors peu contrastée et floue. Il en résulte souvent,pour le patient qui va accommoder en permanence, céphalées et fatigue visuelle.

Face à de tels signes, un bilan ophtalmologique complet doit être effectué pour ensuite guider la correction la plus adaptée: lunettes , lentilles ou laser.

Comment évolue l'astigmatisme ?

L’astigmatisme physiologique est en général très stable dans le temps.

La progression rapide de l’astigmatisme doit faire éliminer un kératocône par un bilan ophtalmologique précis (topographie cornéenne).

Comment corriger l'astigmatisme ?

La présence d’un astigmatisme physiologique régulier est corrigé classiquement par lunettes, lentilles de contact ou encore laser.

En revanche, un astigmatisme dit “irrégulier” peut se développer suite à une maladie de la cornée (kératocône, infection herpétique, abcès de cornée, dystrophie ..) ou un traumatisme (plaie, chirurgie…). Dans ce cas, des techniques plus complexes pourront alors être mises en place: lentilles rigides, INTACS, greffe de cornée, laser topoguidé, etc…

La correction de l’astigmatisme reste classique (lunettes, lentilles, laser)  s’il est classé comme régulier.

Dans le cas contraire, une prise en charge complexe est alors nécessaire. 

Laissez nous votre téléphone, notre secrétariat vous rappelle dans les meilleurs délais.

Docteur Coullet : chirurgie de la vison à Montpellier